Les NewsAbonnez-vous au Flux RSS

Jonatanlobert

Jonathan Lobert médaille de Bronze en Finn

« Magic Jon ! »

Il fallait un exploit pour arracher une médaille de bronze aujourd’hui et Jonathan Lobert l’a fait ! Quatrième du général ce matin et il a réussi à prendre l’avantage sur le Néerlandais Pieter-Jan Postma, troisième jusqu’alors, au terme d’une course d’anthologie. Dès le départ, Jon a pris l’avantage et a creusé l’écart sur ses concurrents mais être brillant ne suffisait pas pour garantir une médaille. Il fallait aussi que le Néerlandais termine suffisamment loin derrière pour le chasser de sa place. Pendant toute la manche, Postma était noyé dans le paquet mais il a réussi à revenir sur le dernier portant grâce à une risée magique qui a mis le camp français sens dessus dessous. Seule une erreur de la part du Néerlandais pouvait sauver Jonathan et c’est ce qu’a fait le Batave à la dernière marque en cherchant à forcer le passage face au Néo Zélandais, une audace immédiatement sanctionnée par le jury qui lui a demandé de faire un tour sur lui-même. « J’ai réalisé quand j’ai compté les bateaux et que j’ai vu qu’il n’était plus derrière » explique le nouveau médaillé de bronze.!
De retour à terre, John est accueilli par le camp français qu’il l’embrasse et l’enveloppe d’un drapeau bleu-blanc-rouge version XXL. Jon, radieux, a ses premiers mots pour son partenaire d’entraînement, Thomas Le Breton ainsi que pour son coach, François Lecastrec, très ému par cette médaille.

____________________________________
Interview de Jonathan Lobert :

« Pendant les dernières 24 heures, il y a eu des moments plus ou moins difficiles. Je me disais que j’étais aux Jeux Olympiques avec la possibilité de faire une médaille et j’ai essayé de profiter au maximum. C’est plutôt François (le coach), qui a pris toute la pression. J’ai réalisé quand j’ai compté les bateaux. Sur le coup, je n’y ai pas cru et je me disais qu’une victoire en medal race sur les Jeux Olympiques, c’était déjà bien. Battre Ben Ainslie sur ce qui est peut être sa dernière course en Finn représente quelque chose pour moi. La première fois que je l’ai vu gagner une course, c’était à la télé et je faisais de l’optimist à l’époque ! Je lui ai dit en rentrant, il a dit qu’il se faisait vieux !
Aujourd’hui, je pense à toutes les heures passées sur l’eau avec Thomas Le Breton et François Lecastrec. Je n’y crois pas encore tout à fait. Ce matin, je savais que c’était possible si je faisais la meilleure manche. Et quand j’ai vu que le Néerlandais (Postma) revenait, je me suis dit que ce n’était pas possible. Il revient de nulle part en prenant une risée magique. Je me disais que c’était fini et il a pété les plombs. Il fallait qu’il fasse une erreur. »

________________________________________________
Interview de François Lecastrec, entraîneur :

« Je suis encore sur mon nuage et j’y suis pour un petit moment. Je suis ému, c’est un moment sympa. Il y a de l’émotion qui correspond à beaucoup de travail. Jon nous a fait un truc incroyable. Quand tu regardes la configuration, ce matin, tu te dis qu’il faut qu’il soit très bon et qu’il ait de la réussite. J’ai vécu cette course comme un moment pas très agréable car, aux Jeux, tu suis les courses de loin, à la jumelle. C’est un moment intense mais tu ne sais pas trop ce qu’il se passe et tu ne peux rien faire. »
________________________________________________
Portrait de Jonathan Lobert :

Jonathan Lobert (SNO Nantes / Equipe de France Militaire) – 26 ans

Originaire du nord de la France, Jonathan a rejoint le Pôle de La Rochelle en 2004 sur la série Laser, tout en poursuivant ses études à la Fac de La Rochelle (Génie Civile). « Jon » s’est converti au Finn il y a 5 ans et c’est en 2010 qu’il est passé à la vitesse supérieure, en s’entraînant avec Ed Wright l’un des meilleurs finnistes mondiaux. Avec Thomas Le Breton, concurrent pour la sélection et néanmoins partenaire d’entraînement, ils grimpent quatre à quatre les marches de la hiérarchie mondiale et termine deuxième de la Coupe du Monde, une performance sur laquelle personne n’aurait parié seulement quelques mois plus tôt. Depuis, cet athlète bâti comme un rugbyman enchaîne les bons résultats, il a notamment terminé sixième du mondial 2011.

Extrait palmarès :
7ème de la Skandia Sail For Gold Regatta
6ème des championnats du monde ISAF 2011
2ème de la Skandia Sail for Gold Regatta 2011 et 2010
4ème de la semaine de Kiel 2011
Vainqueur de la Perth International Regatta, Australie 2010
2ème de la Sailing World Cup 2010

Partenaire d’entraînement : Thomas Le Breton (SR Brest / Equipe de France Militaire) – 30 ans

 

Le classement :  sur 10 courses + Medal Race
1er Ben Ainslie(GBR) / OR
2e Jonas Hogh-Christensen (DEN) / ARGENT
3e Jonathan Lobert (SNO Nantes – Equipe de France Militaire) / BRONZE

A bientôt

 

Thierry FRANCOIS

CTN Voile La Rochelle


Vous pouvez commenter cette News avec le formulaire ci-dessous :



obligatoire



obligatoire - ne sera pas publié


Votre Commentaire :

La Charente maritime en-charente-maritime.com comité départemental de voile de charente maritime

Une création de Mon-Web.fr